Les sextoys

17375Les sextoys sont avant tout là pour assurer notre plaisir mais certaines matières, plus sûres et
plus écologiques, sont à privilégier. Voici quelques conseils émergeants de sites spécialisés.

1- Les matières à éviter
Première règle : éviter le latex gélatineux appelé  » jelly « . Même si chaque pays dispose de ses
propres régulations sur les joujoux pour adultes, il est conseillé de laisser de côté ceux qui
contiennent une grande quantité de phthalates, un produit chimique utilisé pour adoucir le
plastique. Le problème est que ces objets coquins sont très répandus sur le marché, ils sont à
petit prix, flexibles, moelleux et très colorés ce qui nous pousse à les choisir plutôt qu’un autre.
On nous dit également que cette texture est poreuse, rendant presque impossible son nettoyage, du
coup les bactéries s’infiltrent plus facilement.

2- Les matières à choisir
Au lieu du  » jelly « , optez pour des accessoires en silicone. Pourquoi opter pour le silicone ?
Bien évidemment, grâce à sa matière ultra douce. Il est conseillé d’utiliser uniquement des
lubrifiants à base d’eau !!! Optez également pour des vibromasseurs à batterie rechargeable
beaucoup plus respectueux de l’environnement que ceux à piles jetables.

Autres choix, le plastique dur, qui est en général non-poreux et donc sans phthalates. Les godes
en verre, habituellement fabriqués à partir de verre médical de type borosilicate, très dur, se
présentent aussi comme une option sure et non-toxique. Avant tout faciles d’entretien et procurent
des sensations uniques !! Fragiles, attention à ne pas les laisser tomber surtout !!
La plupart des sextoys sont lavables au savon et à l’eau chaude, les plastiques durs peuvent même
être désinfectés à l’alcool.

Avenue-privee.com | Le blog
Logo
Enable registration in settings - general
Compare items
  • Total (0)
Compare
0